Restauration morphologique 2019

Restauration morphologique 2019
imgG
imgD

Les travaux agricoles pour la préservation des cours d'eau menés par le syndicat se poursuivent. La mise en defens des cours d'eau permet de limiter l'érosion des berges et de laisser s'installer une végétation qui stabilisera les berges et jouera son rôle épurateur de l'eau. Ainsi, les agriculteurs riverains de l'Oudrache à Perrecy-Les-Forges, lorsqu'ils étaient volontaires pour clôturer leurs parcelles, ont bénéficié d'aménagements pour l'abreuvement de leur bétail. En 2019, ce sont 11 exploitants, pour 2.6 km de berges, qui se sont engagés pour la protection de l'Oudrache.

Le ruisseau du Moulin Neuf, autrement appelé le Plessis faisait également partie du programme d'actions pour cette année. Les exploitants volontaires étaient au nombre de 4 mais pour 5.5 km de berges.

L'Oudrache à Perrecy-les-Forges :

imgG
imgD

Le Moulin Neuf à Gourdon

imgG
imgD

Parallèlement à l'aménagement de l'Oudrache et du Moulin Neuf, des travaux similaires avaient lieu sur le bassin versant de la Sorme qui accueille la retenue d'eau potable. Les exploitants connaissent désormais bien les travaux éffectués et l'enjeu pour l'eau potable qu'ils représentent. Cette année, ils étaient donc 10 volontaires, pour 11 km de berges.

imgG
imgD

Merci de saisir votre adresse email :